ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Bourgogne

Changement climatique

Contexte et action régionale

Il existe un large consensus sur la réalité et l’origine des changements climatiques, dus à un renforcement de l'effet de serre lié aux activités humaines. Depuis le début de l'ère industrielle, les concentrations de gaz à effet de serre augmentent à un rythme jamais égalé.
Ces gaz, principalement issus de combustibles fossiles (pétrole, gaz, charbon) renforcent le phénomène d’effet de serre et ont un impact sur le climat.
Afin de lutter contre ce phénomène, les pays industrialisés ayant ratifié le protocole de Kyoto se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

  • diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050, c’est l’objectif de « facteur 4 »,
  • réduire en moyenne de 2 % tous les ans, jusqu’en 2015, l’intensité énergétique,
  • produire 20 % des besoins énergétiques français à partir de sources d’énergie renouvelable à l’horizon 2020.

Accompagner les territoires pour atténuer les effets du changement climatique

 L'ADEME accompagne les territoires pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et s’adapter au changement climatique dans le cadre des Plans Climat-Energie Territoriaux et des Territoires à énergie positive.

Accompagner les territoires pour s'adapter aux effets du changement climatique

Les impacts du changement climatique sont déjà visibles en Bourgogne :

  • Sur la forêt : modification de l’aire de répartition du hêtre
    En 2100, son aire de répartition serait confinée au quart nord-est et aux régions de montagne, il ne serait donc plus présent en Bourgogne. En effet, la disparition du hêtre est liée à l’augmentation des déficits pluviométriques. On constate déjà un début de dépérissement du hêtre en Côte d’Or et en Haute-Marne.
  • Sur les oiseaux : installation inédite d’espèces méridionales
    La Fauvette mélanocéphale s’est installée en 2001 en Saône-et-Loire alors qu’elle est considérée comme une espèce indicatrice stricte du climat méditerranéen.
  • Sur la vigne : évolution des dates de bans de vendange
    Les dates des bans de vendange se sont avancées de 23 jours en Côte d’Or depuis les années 70.

L’adaptation au changement climatique désigne les actions visant à réduire la vulnérabilité du territoire et l’adapter à l’évolution du climat. Cela passe par la prise en compte des évolutions climatiques dans les décisions de long terme (urbanisme, conception et exploitation d’infrastructures, reconversion d’activités étroitement liées aux conditions climatiques) et par l’acceptation de conditions de vie différentes. L’adaptation relève notamment de la gestion des risques (inondations, canicules…).

Afin d’accompagner les personnes chargées de concevoir et mettre en œuvre une stratégie territoriale d'adaptation au changement climatique (dont les chefs de projets PCET), l’ADEME Bourgogne et Alterre Bourgogne ont co-piloté un projet régional (2010–1012), intitulé « Adaptation au changement climatique en Bourgogne : contribution à l’élaboration des stratégies régionales et territoriales » et financé par le Programme Énergie Climat Bourgogne. 

Les ressources issues de ces travaux sont disponibles et téléchargeables dans la « Boîte à outils - Adaptation au changement climatique en Bourgogne » qui comprend :

1. Des données sur le changement climatique en Bourgogne issus de travaux de recherches menés par le Centre de Recherches de Climatologie.

2. Une note méthodologique pour l’élaboration d’une stratégie territoriale d’adaptation au changement climatique.

3. Des dossiers et des fiches-résumés traitant des impacts, des vulnérabilités et des pistes d’adaptation par secteur : 

  • La biodiversité
  • L’élevage
  • La forêt
  • Les grandes cultures
  • Les risques naturels
  • La santé
  • L'urbanisme
  • La vigne

Accéder à la « Boîte à outils - Adaptation au changement climatique en Bourgogne »

Le journal du climat 2049

Le changement climatique vu par un journaliste (vidéo réalisée à l’occasion de la journée d’information et d’échanges « Construire un Plan Climat à l’échelle de mon territoire » - Dijon, 29 septembre 2009)