ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Bourgogne

Bois

Contexte régional & chiffres clés Bois Energie

La forêt occupe un tiers de la surface bourguignonne. Le bois a donc toujours été exploité comme source d’énergie même si un recul significatif de 50% a été constaté pour le chauffage domestique dans les années 90 au profit des énergies fossiles moins chères et plus faciles à utiliser.
Aujourd’hui, le bois énergie représente environ 7% de la consommation énergétique régionale.

Sous l’impulsion du Plan Bois Énergie et Développement Local (PBEDL), initié en 1995 par l’ADEME, le Conseil régional et la DRAAF, la Bourgogne s’est dotée de nombreuses chaufferies collectives et industrielles qui ont permis l’émergence de différentes organisations d’approvisionnement. Aujourd’hui, des installations de toutes tailles fonctionnent avec les différentes technologies et filières, permettant à la Bourgogne de figurer parmi les régions de référence dans ce domaine.

En 2013, on dénombre 300 chaufferies collectives ou industrielles opérationnelles dans la région pour une puissance installée de l’ordre de 280 MW et une consommation annuelle de biomasse proche de 240 000 tonnes. De plus, la Bourgogne présente la particularité de compter trois chaufferies industrielles utilisant de la paille.

Si certains sous-produits des industries du bois comme les écorces sont totalement exploités, les ressources en combustible forestier pour un usage énergétique et industriel sont très importantes : selon une étude conduite en 2009 par APROVALBOIS, FCBA et le CRPF de Bourgogne, 900 000 à 1,4 million de m3 supplémentaires à dominante feuillus pourraient être mobilisés chaque année, à condition d’investir dans la desserte forestière et de promouvoir les coupes d’amélioration dans un objectif de gestion durable de la forêt bourguignonne. Cette mobilisation supplémentaire permettrait un doublement de la consommation régionale de bois énergie.