ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Bourgogne

Energies et matières renouvelables

Eolien

Le vent est un phénomène naturel créé indirectement par l’énergie du soleil. Le vent est une circulation de masses d’air plus ou moins importantes, des hautes pressions vers les basses pressions. Ces différences de pressions sont toujours d’origine thermique.

Il est important d'exploiter le potentiel éolien de la Bourgogne. En effet, l'éolien contribuera à atteindre l'objectif de 23% de production d'électricité à partir d'énergies renouvelables.

Grand éolien

En 2006, l’ADEME et le Conseil régional de Bourgogne ont élaboré l’Atlas éolien régional (PDF - 7.2Mo). L’objectif principal de cette étude était d’apprécier le potentiel du grand éolien sur le territoire bourguignon en tenant compte de l’ensemble des contraintes factuelles liées à ce territoire (vitesses du vent, postes d’accueil d’électricité…). Et bien que la Bourgogne soit assez peu ventée, ces premiers résultats mettent en évidence qu’elle possède un potentiel intéressant.

Actuellement, trois parcs éoliens sont en service en Bourgogne :

  • 25 éoliennes à Saint-Seine-l’Abbaye (21) pour 50 MW, depuis 2009,
  • 6 éoliennes à Beurey-Baugay (21) pour 12 MW, depuis 2010,
  • 4 éoliennes sur le site "Les Clérimois" (89) pour 8MW, depuis mars 2011.

Depuis juillet 2007, les collectivités peuvent définir des Zones de Développement de l’Éolien (ZDE) sur lesquelles elles acceptent le développement éventuel de parcs éoliens. Seuls les projets situés dans une ZDE peuvent ensuite bénéficier du tarif de l’obligation d’achat de l’électricité produite.

Aujourd’hui, l’ADEME et le Conseil régional de Bourgogne subventionnent des missions d’Assistance à Maîtrise Ouvrage pour la mise en place de ces ZDE.
Ces missions ont pour objectif d’accompagner les collectivités lors du choix des zones mais surtout de renforcer la communication et la concertation des acteurs locaux et ainsi de favoriser l’acceptabilité des futurs projets éoliens.

Eolien domestique ou individuel

L’éolien domestique ou le petit éolien couvre la gamme de puissance de quelques centaines de Watts à 20 kiloWatts. Il convient à des particuliers qui souhaitent implanter une éolienne (ou aérogénérateur) sur leur parcelle, aux exploitants agricoles qui souhaitent diversifier leurs revenus, aux industriels…

Au démarrage du projet, nous vous invitons à répondre aux questions suivantes :

Quel est le potentiel éolien du site ?

Pour le savoir précisément, il est possible de recueillir les données météorologiques locales fournies éventuellement par Météo France, ou effectuer une campagne de mesure, souvent indispensable. En effet, les obstacles (maisons d’habitation ou autres bâtiments, bosquets, forêts, arbres...) peuvent créer des turbulences d’origine mécanique et ainsi modifier le potentiel éolien du site. Ces turbulences risquent également d’avoir un impact important sur la viabilité du matériel installé.
Attention, d’une année sur l’autre, il peut y avoir des variations importantes de vitesse moyenne et de directions de vents.

Quelles sont les démarches à réaliser au titre de l’urbanisme ?

Si la hauteur de mât est supérieure à 12 m, un permis de construire sera nécessaire. Dans les autres cas, une déclaration de travaux suffit. Le Plan Local de l’Urbanisme, voire le règlement du lotissement, précise la possibilité ou non d’implantation d’aérogénérateur.

Où installer un cogénérateur chez soi ?

Il est conseillé de l'installer sur son terrain en vérifiant qu'il n'y a pas trop de perturbations liées aux habitations trop proches (lotissement), à la présence de bois/bosquets ...

Il est fortement déconseillé d'installer un aérogénérateur sur un pignon de maison car la toiture créée des turbulences et les vibrations liées à la rotation de l'aérogénérateur peuvent dégrader le pignon.

Comment mon projet sera perçu par mon voisinage ?

Cet aspect est essentiel car un petit aérogénérateur a un impact visuel et peut causer des nuisances sonores (surtout si il est installé trop près des habitations).

Est-ce que le dimensionnement de l’aérogénérateur est adapté à mes besoins ?

Avant de réaliser le projet, il est primordial :

  • d’avoir une vision globale de la consommation énergétique de son habitation ou de son (ou ses) bâtiment(s) toutes énergies et tous usages confondus,
  • d’améliorer la consommation électrique sur les différents postes (éclairage, froid, multimédia, ventilation...).

Est-ce que mon projet est situé en zone de développement de l’éolien ?

Renseignez vous auprès de votre commune ou intercommunalité. Le cas échéant, vous pourrez bénéficier de l’obligation d’achat d’électricité par EDF selon l’arrêté en vigueur (PDF - 99Ko). Sinon, vous pourrez démarcher les autres fournisseurs d’énergie (ENERCOOP, GDF, POWEO, DIRECT ENERGIE, etc.) pour connaître leurs conditions d’achat de l’électricité éolienne.

Vente totale ou vente partielle ?

Comparez le tarif d’achat de l’électricité produite et votre coût d’achat de l’électricité (coût TTC / consommation en kWh) pour prendre votre décision. Une demande de raccordement au réseau est à effectuer auprès de ERDF (Electricité Réseau Distribution France).

La plupart des éoliennes domestiques sont à axe horizontal et possède 2 ou 3 pâles qui fonctionnent sur le même principe qu’un grand aérogénérateur. La production dépend de la vitesse du vent, du rendement du rotor et de la surface balayée par les pâles.

Dans tous les cas, un projet d’aérogénérateur n’est pas aussi simple qu’un autre projet en énergies renouvelables (chauffage solaire, bois-énergie, panneaux photovoltaïques) : nous vous conseillons de vous assurer que les conditions sont très favorables et de vous entourer de spécialistes compétents.

Si vous ne pouvez pas installer d’aérogénérateur, vous pouvez soutenir la filière éolienne en investissant dans des projets d’éoliens participatifs, réalisés par des coopératives ou associations d’intérêts collectifs, telles que ENERGIE partagée.