ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Bourgogne

Domaines d'intervention

Transports

Très consommateur en énergies fossiles, le secteur des transports est une source majeure d'émissions de gaz à effet de serre. Afin de réduire ces pollutions, l'ADEME soutient la R&D sur des solutions propres et économes et aide à leur diffusion. Elle propose des méthodes pour optimiser les déplacements de personnes et de marchandises.

Transports

Les transports, qu’il s’agisse de personnes ou de marchandises, représentent à eux seuls 63% de la consommation nationale en produits pétroliers. Ce secteur est le premier émetteur de gaz à effet de serre, soit 26% des émissions, en augmentation de 23% depuis 1990. Le transport routier représente 80% de la consommation totale d’énergie avec une dépendance de 98% aux produits pétroliers.

Se déplacer mieux et moins cher

Nos déplacements quotidiens se répartissent ainsi : domicile-travail 41%, déplacements professionnels 22%, domicile-achats 20% et domicile-loisirs 17%.
En ville, la moitié des déplacements inférieurs à 3 km s’effectuent en voiture alors qu’elle émet 2 à 3 fois plus de CO2 que le bus, 10 fois plus que le train et 20 fois plus que le tramway.
Il est donc important de proposer des offres de transport alternatives à la voiture qui conviennent au mieux à la demande de mobilité des usagers.
L’ADEME Bourgogne accompagne les politiques et les initiatives pour les transports moins polluants et plus particulièrement la construction des plans de déplacement d’entreprises (PDE) et interentreprises (PDIE).

Une charte pour le transport des marchandises

En Bourgogne, 30% des émissions totales proviennent de ce secteur, ce chiffre étant en augmentation de 14% depuis 1990. Une des principales raisons est le développement des axes routiers dans le sens Paris - sud et nord de l’Europe – Méditerranée qui créé un trafic routier intense dans notre région.

Depuis 2009, le Conseil régional de Bourgogne, la Préfecture de région, l’AFT-IFTIM, les organisations professionnelles du transport et l’ADEME Bourgogne se mobilisent pour inciter les entreprises régionales de transport à réduire leurs émissions de CO2 en agissant sur 4 axes :

  • le véhicule,
  • le carburant,
  • le conducteur,
  • l’organisation des flux.

La démarche est structurée autour de quatre étapes : l’auto-évaluation, le diagnostic CO2, la signature de la charte au niveau régional et le suivi annuel d’avancement pour une durée trois ans.

Fin 2010, 19 entreprises bourguignonnes se sont déjà engagées dans cette démarche, ce qui représente 1 618 camions, soit environ 30% du parc poids lourds régional (pour compte d’autrui), 1 736 conducteurs et 20 000 tonnes de CO2 économisées.

Par ailleurs l’ ADEME Bourgogne participe activement à la réflexion sur le transport et la distribution des marchandises en ville pour limiter les pollutions et congestions liées à ce trafic.

OUVERTURE d'un Diplôme Universitaire Logistique Durable

L’Université de Bourgogne et l’IUT de Chalon-sur-Saône vous annoncent l’ouverture d’un DU Logistique Durable en Janvier 2014, en Formation Continue à l’IUT de Chalon sur Saône.

Objectif de la formation :
Former des professionnels responsables, collaborateurs ou managers capables de développer des activités respectueuses de l’environnement, s’inscrivant pleinement dans le cadre de la responsabilité sociétale des entreprises.

Ce DU  peut  être proposé à vos salariés dans le cadre du DIF pour  leur permettre de développer leurs compétences dans la maîtrise de l’impact carbone de votre activité, la gestion et la valorisation des déchets. Les acquis de la formation pourront pleinement être utilisés dans les métiers que vous proposez et répondre à vos besoins.

Cibles :
Il concerne les responsables logistiques et techniciens des services achats, approvisionnement et expédition, les responsables d’exploitation transport, d’entrepôt et exploitants ou tout autre acteur missionné pour réduire l’empreinte environnementale de la supply chain de son activité professionnelle.

Pour plus information :

Contacts :

Vers plus d’exemplarité

L’ADEME a entrepris des démarches dans ce sens, en incitant ses salariés à opter pour des modes de déplacement doux par la prise en charge de 50% du coût des abonnements (train, bus, Vélodi).

De son côté, l’ADEME Bourgogne a également mis à disposition de son équipe trois vélos pour les déplacements urbains dont un vélo électrique et a diminué significativement le nombre de places de parking. Plus de la moitié de l’effectif utilisent des modes de déplacements doux pour se rendre au travail.